image

Quatrième de couverture :

Dans la forêt de Sherwood, un modeste forestier et sa femme se voient confier l’éducation d’un orphelin. Seize ans plus tard, celui que l’on nomme Robin Hood est un vaillant jeune homme, habile archer. Amoureux de la belle Marianne et de l’aventure, il devient l’ennemi juré de l’ordre féodal : détroussant les riches et combattant les lois iniques d’Henri II, il gagne son surnom de « Prince des voleurs ».

Mon avis :

Alexandre Dumas s'approprie le mythe de Robin des bois le temps d'un court roman. Outre Robin, on retrouve tous les personnages de la légende : Petit Jean, Frère Tuck, Will l'écarlate, Marianne et Maude sa dame de compagnie... mais pas de Shérif de Notthingam.

Dumas à un style fluide teinté d'humour très agréable à lire. Malgré tout, le roman n'est pas sans reproche. Les déboires amoureux des personnages prennent un peu trop de place à mon goût. Will aime Maude, mais elle aime Robin, qui aime Marianne... Ce ne sont pas les passages les plus palpitants. le dernier chapitre est également bien frustrant, avec une fin qui n'en est pas vraiment une. Il se trouve que Dumas a écrit un deuxième roman qui contient la suite des aventures du héros : "Robin Hood le proscrit". Il ne me reste plus qu'à le trouver. Sans doute y retrouverais-je le Shérif absent de ce volume (et peut-être également le concours de tir à l'arc... Je l'espère en tout cas).

Ces petites réserves mises à part, ce petit roman qui ne manque pas d'action ni de rebondissements s'avère être une lecture très divertissante.