image

Quatrième de couverture :

À première vue, c'est le crime parfait. Un riche propriétaire lègue ses biens à l'abbaye de Shrewsbury en échange d'une paisible retraite... et meurt en dégustant une perdrix ! Quelle main criminelle a versé dans le plat quelques gouttes de poison provenant de la pharmacie de frère Cadfael ? Les suspects ne manquent pas, à commencer par les héritiers de la victime.
Il faut toute l'ingéniosité de Cadfael, ce Maigret du XIIe siècle, pour démêler l'intrigue diabolique tissée par Ellis Peters, la reine incontestable du suspense féodal.

Mon avis :

À venir...

image