image

Quatrième de couverture :

Hong Kong. La division aéronautique du groupe W, représentée par André Bellecourt, conclut un accord de joint venture avec la Tsai Industries Corp. Les Chinois avaient émis le souhait que Largo Winch lui-même signe les contrats. Mais sachant que le jeune milliardaire n’a plus donné signe de vie depuis qu’il a quitté l’île de Tsai Huang, ils ont fait leur deuil de ce caprice. Pour les cadres du groupe W, Largo Winch a probablement été victime d’un naufrage ou d’un enlèvement par des pirates. Pour son fidèle ami Simon, dont l’instinct de truand lui ment rarement, ça sent le coup fourré. Pour M. Tsai Huang enfin, la question ne se pose pas : il sait pertinemment que Largo Winch croupit dans une de ses prisons…

Mon avis :

Largo est en bien mauvaise posture. Tout le monde le pense captif de pirates, ou pire encore, mort en pleine mer. Mais il est en fait prisonnier dans une geôle au fin fond du Tibet. Quoique... Ce n'est peut-être pas si simple. Pendant ce temps, simon, Silky et John Sullivan se démènent pour retrouver leur ami.

Pas mal de rebondissements dans cet album, avec pourtant une intrigue très simple. Mais qu'importe, c'est diablement efficace ! On continue dans la ligné du tome précédent : mystère, aventure, action, et un peu de kung-fu, ce qui n'est pas pour me déplaire. Le tout est servi par de magnifiques dessins.

Rien à dire de plus. Une bonne conclusion pour une aventure exotique et divertissante.