image

Quatrième de couverture :

Une île a surgi entre Ankh-Morpok et le royaume de Klatch. Mais à qui appartient ce nouveau territoire ? La tension monte entre les deux peuples qui veulent se l'approprier. Les tentatives de négociation échouent, l'ambassadeur du Klatch est assassiné à son arrivée chez ses voisins. La guerre sera-t-elle la seule solution ? Le commissaire Vimaire tremble sous cette menace inédite et fera tout pour empêcher le conflit. Mais la folie s'est emparée des citoyens et des dirigeants d'Ankh-Morpok : haine, violence, meurtres... La peur de l'inconnu ? Vimaire est bien seul dans la tourmente. Enfin, il a toujours son équipe du Guet...

Mon avis :

Une île émerge mystérieusement en pleine mer circulaire, à mi-chemin entre Ankh-Morpork et le royaume de Klatch. Les deux nations revendiquent la propriété de cette nouvelle terre. Une mission diplomatique klatchienne se rend à Ankh-Morpork pour négocier, mais l'ambassadeur se fait assassiner au nez et à la barbe du commissaire divisionnaire Vimaire. La situation devient intenable. La guerre serait-elle inévitable ?

Je me répète, je le sais, mais le cycle du Guet est, avec celui des Sorcières, mon préféré des « cycles dans le cycle » des Annales du Disque-Monde. Cette quatrième enquète (déjà !) de Samuel Vimaire ne me fera pas changer d'avis. Cette fois-ci, il devra déjouer un complot, rien que ça ! Mais que peux faire un flic quand toute la ville est sous le coup de la loi martiale, et quand tout le monde ne souhaite qu'une seule chose : faire la guerre ?

J'ai retrouvé avec plaisir mon équipe adorée : Vimaire, bien sûr, cynique et désabusé comme jamais, Carotte, Angua, Détritus... Mais ceux qui sortent du lot, cette fois, ce sont les duettistes de choc Chiquard et Côlon, pour une mission spéciale en terre étrangère en compagnie de Léonard de Quirm, génial inventeur et du patricien Vétérini himself ! Attendez-vous à quelques grands moments de rigolade avec l'agent Chiquard, qui va partir à la découverte du sexe opposé*. J'ai bien aimé également le klatchien Ahmed 71-heures, un personnage plein de surprises et de subtilités.
On en profitera également pour découvrir le royaume de Klatch et son peuple, puisqu'une bonne partie de l'histoire d'y déroule.

Pour faire bref, on a le droit à un Terry Pratchett au meilleur de sa forme. Une lecture hautement recommandable !


* Même si, en pratique, tous les sexes s'opposent à Chiquard, il semblerait qu'il en existe un qui lui soit, techniquement, plus opposé que l'autre.