image

Quatrième de couverture :

Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints et la clandestinité. D'épreuves en révélations, le courage les choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du Mal.

Mon avis :

Si vous avez lu mes critiques des précédents tomes, vous aurez constaté que je ne suis pas un grand fan de la série. Je lui reproche sa tendance au remplissage et sa répétitivité, qui m'a donné l'impression de lire six fois de suite la même histoire. Toutefois, je lui reconnais des personnages attachants, de l'inventivité et de la fraicheur, une plume agréable à lire et, surtout, les derniers chapitres m'ont toujours donné envie de lire le tome suivant. D'aileurs, ce sont ceux qui m'ont le moins plu, c'est à dire la Coupe de feu (intrigue faible) et le Prince de sang-mêlé (overdose de romance) qui ont les plus belles fins. Comme quoi.
Tout ça pour dire que j'avais tout de même hâte de connaitre le dénouement de cette saga.

En quelque chapitres, j'ai su que j'allais aimer ce roman. Car, enfin, ENFIN, c'en est fini des cours, fini des petites bisbilles avec les profs et des histoires de cœur entre élèves, fini des matchs de quidditch sans rapport avec l'intrigue, fini du remplissage pour que l'histoire puisse se terminer en juin comme à chaque fois, bref, fini de la routine dans laquelle s'était installée mamie Rowling depuis six romans.

Libérée de ce carcan, l'histoire démarre sur les chapeaux de roues. Il y a de nombreuses scènes d'action, mais également beaucoup de révélations, notamment sur Dumbledore, qui n'aura jamais été aussi présent que depuis sa disparition. On retrouve tous les personnages qu'on a appris à apprécier et chacun aura son rôle à jouer. Le ton est sombre, le danger et la mort rôdent à chaque chapitre. La menace de Voldemort et de ses sbires est, pour la première fois, réellement palpable tout au long de l'histoire, et pas uniquement dans les derniers chapitres. Il y a une véritable tension et un côté course contre la montre très bien rendu. Harry, Hermione et Ron enchainent épreuves sur épreuves, dénouant au passage de nombreux fils du mystère, jusqu'à un final épique, à la hauteur des attentes. J. K. Rowling répond à toutes les questions laissées en suspens et les réponses ne m'ont pas déçu.

Bref, si la série a des défauts, ce dernier tome en est exempt. Je suis très content d'avoir persévéré, cela en valait la peine !