image

Quatrième de couverture :

Coraline vient d'emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique, et pourtant...

Mon avis :

Coraline emménage dans une ancienne maison séparée en appartements. Pendant que ses parents travaillent, elle explore les lieux, découvre ses nouveaux voisins... Et une étrange porte.

En ce moment, j'enchaine les textes courts, et après un roman préhistorique et une nouvelle plus psychologique, me voici embarqué dans un conte fantastique écrit par Neil Gaiman, un auteur que j'apprécie particulièrement.

L'histoire est orienté jeunesse. Le texte est court et on entre immédiatement dans le vif du sujet. L'auteur parvient, en quelques mots, à installer une atmosphère tantôt onirique, tantôt oppressante. Quelques scènes sont marquantes et les émotions sont là. Un brin d'humour, de la mélancolie et du frisson. Quelques passages sont susceptibles d'impressionner les plus jeunes, je pense.

La petite Coraline (Coraline, pas Caroline) est attachante et je n'ai pas pu lâcher le livre avant de savoir comment elle allait surmonter ses épreuves. J'ai lu l'histoire d'une traite !

Un petit coup de cœur, mais j'aurais aimé qu'il dure un peu plus.

image