image

Quatrième de couverture :

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.

Mon avis :

Pour la première fois depuis bien longtemps, Poudlard, l'école des sorciers, organise le tournoi des Trois Sorciers. le gagnant remportera la mythique Coupe de Feu et apportera gloire et renommée sur son école.

Quatrième tome, quatrième année d'étude d'Harry et pour la quatrième fois, l'ombre de Voldemort plane, menaçante, sur les épaules du jeune garçon. On peut dire que la routine s'est bien installée dans la série. J'ai relu ma critique du tome précédent et je pourrais presque la recopier mot pour mot pour ce tome-ci :

« Un [quatrième] tome que j'ai trouvé un brin longuet. Sans doute parce que J. K. Rowling se contente de reprendre la recette des [trois] précédents, sans trop la renouveler. [...] Heureusement, la fin relève le niveau en plantant des graines pour les futurs romans et qui me donnent, du coup, envie de continuer la série. Dommage qu'il faille attendre les cent dernières pages pour cela.
Restent des personnages toujours aussi attachants et une écriture plaisante.
»

J'ajouterais que j'ai trouvé le plan des méchants inutilement compliqué, voire carrément hasardeux, pour atteindre le résultat escompté.

Pour le moment, il s'agit du tome qui m'a le moins convaincu, mais le rebondissement final laisse présager du changement pour la suite. Alors je garde bon espoir.