image

Quatrième de couverture :

Sirius Black, le dangereux criminel, qui s'est échappé de la forteresse d'Azkaban, recherche Harry Potter. C'est donc sous bonne garde que l'apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d'une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes... Mais Harry est-il vraiment à l'abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d'émotions. Frissons et humour garantis !

Mon avis :

À quelques jours de la rentrée des classes, une terrible nouvelle faut la une des journaux : Sirius Black, le bras droit de Voldemort, s'est évadé de la prison d'Azkaban ! D'après l'opinion générale, celui-ci n'aurait qu'une idée en tête, se venger d'Harry Potter...

Un troisième tome que j'ai trouvé un brin longuet. Sans doute parce que J. K. Rowling se contente de reprendre la recette des deux précédents, sans trop la renouveler. Également parce que les matchs de quidditch prennent trop de place et que je les trouve assez inintéressants.

Heureusement, la fin relève le niveau en plantant des graines pour les futurs romans et qui me donnent, du coup, envie de continuer la série. Dommage qu'il faille attendre les cent dernières pages pour cela.

Restent des personnages toujours aussi attachants et une écriture plaisante, mais après trois tomes, presque la moitié, je ne vois pas encore ce que cette série a de si exceptionnelle. C'est sympa mais pas foufou.