image

Quatrième de couverture :

Un mois d'intervalle, deux familles entières sont massacrées à leur domicile, l'une à Birmingham, l'autre à Atlanta. Jack Crawford, chef du département des Sciences du comportement du FBI, charge Will Graham de trouver celui que la presse a baptisé "le Dragon rouge". Par le passé, Graham a montré une aptitude incroyable à se mettre dans la peau d'un psychopathe en arrêtant le Dr. Hannibal Lecter, un assassin bestial. Il consulte donc Lecter, désormais emprisonné à vie, pour comprendre et analyser les comportements du tueur. Il constate qu'il a sévi la première fois un soir de pleine lune, et la seconde un jour avant la fin du mois lunaire. Le FBI a donc un peu plus de trois semaines pour mettre fin à ce carnage.

Mon avis :

Dragon rouge est le nom que se donne un psychopathe qui massacre des familles entières les soirs de pleine lune. Après son deuxième carnage, le directeur du FBI Jack Crawford recrute Will Graham, un enquêteur doué d'un formidable don d'empathie, pour traquer le tueur.

Dragon rouge est le premier tome de la série Hannibal et le second que je lis, puisque j'ai commencé par le Silence des agneaux. C'est également dans ce tome qu'apparait pour la première fois Hannibal Lecter même si son rôle, quoique essentiel, est finalement très secondaire dans le récit.

Je retrouve dans ce roman tout ce que j'ai aimé dans sa suite : une enquête passionnante, sans temps morts, et des personnages bien écrits. Will Graham et le Dragon rouge sont comme les deux faces d'une même pièce : le tueur à la personnalité torturée traqué par l'enquêteur torturé par sa capacité à se mettre dans la peau d'un tueur.

Bref, un polar passionnant qui donne envie de lire les tomes suivants.

image