image

Quatrième de couverture :

Ces douze nouvelles n'appartiennent pas à proprement parler à la littérature policière, mais toutes traitent avec brio de situations étranges, ou évoluent autour d'un meurtre. Chacune, dans sa brièveté, est une comédie complète, ou un drame, et aucune ne ressemble aux autres, sinon que la plupart, quel que soit le mystère qu'elles distillent, s'achèvent sur un éclat de rire. Ce recueil a déjà été publié sous le titre Douze nouvelles.

Mon avis :

Le premier recueil de nouvelles d'Agatha Christie que j'ai lu. Il est vrai qu'elle en a écrit assez peu.

Les douze textes sont assez courts (une quinzaine de pages en moyenne) et de qualité égale. L'ensemble est léger, voire humoristique, à l'exception le la dernière nouvelle (le Chant du Cygne) qui clôt le recueil sur une note plus grave. Malgré le manque d'enjeu, chacune de ces histoires cache un mystère qu'on a hâte de percer.

J'apprécie la plume d'Agatha Christie. En quelques lignes, elle nous dessine le portrait de personnages attachants et hauts en couleurs. J'ai toujours autant de plaisir à évoluer dans son univers, de découvrir le monde de la petite et grande bourgeoisie anglaise de l'entre-deux-guerres.

Ce recueil s'est avéré être une lecture très agréable, entre deux aventures d'Hercule Poirot ou de Miss Marple.

image